Où souhaitez-vous
partager cette page?

Élections et référendums

Élections générales municipales

Du 17 septembre au 7 novembre 2021, la démocratie municipale sera en pleine ébullition : des élections générales permettront d’élire les membres des conseils de plus de 1 100 municipalités ainsi que les préfètes et préfets de 18 municipalités régionales de comtés (MRC).

De nouvelles mesures seront en vigueur pour assurer le bon déroulement des élections dans le contexte de la pandémie. Voici un aperçu des principaux changements, qui s’appliqueront uniquement aux élections générales municipales de 2021.

Les mesures sanitaires en vigueur au moment des élections s’ajouteront aux mesures présentées ci-dessous. Tout sera mis en œuvre pour assurer la sécurité de l’ensemble des personnes prenant part à l’élection, dont les électrices et les électeurs.

Principales nouveautés pour les électrices et les électeurs

  • Les heures d’ouverture de tous les bureaux de vote seront prolongées de 9 h 30 à 20 h.

  • Chaque municipalité pourra ajouter des jours de vote par anticipation. Les municipalités qui le souhaitent pourront aussi offrir des jours de vote au bureau de la présidente ou du président d’élection. Jusqu’à huit jours de vote pourraient être offerts dans certaines municipalités. Les municipalités doivent tenir au moins deux jours de vote : un jour de vote par anticipation et le vote le jour des élections.

  • Les électrices et les électeurs pourront marquer leur bulletin de vote avec leur propre stylo noir ou bleu ou avec leur propre crayon de plomb. Des crayons seront à la disposition de celles et ceux qui n’en auront pas.

  • Aucun bureau de vote itinérant ne sera installé dans les résidences pour personnes aînées et dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Leurs résidentes et résidents pourront cependant voter par la poste.

  • Chaque municipalité pourra aussi offrir le vote par la poste aux électrices et aux électeurs qui seront âgés de 70 ans ou plus le 7 novembre 2021. Le conseil municipal doit adopter une résolution en ce sens au plus tard le 1er juillet.

Crédit : Élections Québec